Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Il était une fois en France T1 L’Empire de Monsieur Joseph

Il était une fois en France T1 L’Empire de Monsieur Joseph

mardi 22 janvier 2008, par Françoise Bachelet

19 Novembre 1905, Kichirev Bassarabie, Roumanie : Par ordre de sa majesté le Tsar Nicolas II, tous les ennemis de la Grande Russie Impériale, Bolcheviks ou Juifs, doivent être punis de mort et c’est pour cela qu’un certain Isaac est décapité ! Les soldats fouillent le village pendant que deux enfants, Eva et Joseph se cachent sous une terrasse en bois.

Les années passent et nous voilà en 1965 en France à Clichy le 6 Février très exactement, Joseph Joanovici est à l’article de la mort, seule une femme Lucie Fer est à son chevet. Mais au café d’en bas, le juge Legentil aujourd’hui à la retraite le surveille de près. Pour comprendre pourquoi, il faut remonter dix huit ans en arrière début Mars 1947, lorsque à cette époque, il accompagna le juge Fayon et Mr Wybot directeur de la DST à la Préfecture de Paris afin de procéder à son arrestation pour corruption de fonctionnaires, contre bande, trafic de devises, intelligence avec l’ennemi, haute trahison et meurtre. Inutile de dire que le Préfet n’en croyait pas ses oreilles car pour lui c’était un grand résistant qu’il avait lui-même décoré pour ses inestimables services rendus lors de la libération de Paris ! Arrivé à Clichy en 1925, accompagné de sa femme, l’oncle de cette dernière Mr Krugh ferrailleur de son état lui a offert un toit et un boulot. Un jour, grâce à ses économies, il lui racheta son entreprise et devint un des hommes les plus riches de France pendant l’occupation. Certains pourraient effectivement se poser des questions à propos de sa réussite mais pas Le Préfet, qui tout en faisant semblant de coopérer, aidera Joseph à leur échapper. Et c’est le début de cette traque que nous raconte cet album, 1er tome d’une série de 6 qui retracera la vie de ce personnage surnommé le roi de Paris.

Le sujet bien que délicat n’en est pas moins passionnant. La narration est dynamique, les nombreux flash-back y étant pour beaucoup. Le dessin est aussi à la hauteur de cette entreprise, les personnages ont vraiment des tronches qui correspondent à leur emploi et les décors du Paris entre deux guerres sont très bien rendus. Le point fort de cet album est que l’on n’arrive pas à se faire une opinion sur ce Joseph Joanovici, qui apparaît tantôt comme une victime tantôt comme un méchant. Vous me direz qu’il nous reste 5 tomes pour se forger une opinion. Et vous avez raison mais quand même, c’est assez troublant cette ambiguïté permanente !

Il est à noter que cette saga se base sur des faits réels et sur la vie de cet homme dont vous trouverez la photo de face et de profil en début d’album. C’est pourquoi je pense que cette série ne s’adresse pas uniquement aux amateurs de Bd mais aussi à tous ceux que l’Histoire intéresse ou encore à ceux qui cherchent la vérité. A lire rapidement !

A découvrir également, le site internet de la série : www.glenatbd.com/monsieurjoseph/

  • Fabien Nury Sylvain Vallée
  • Glénat

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?