Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Jonathan T14 Elle

Jonathan T14 Elle

mardi 24 février 2009, par François Membre

Après des années passées à arpenter le Tibet, Jonathan pose ses valises à Rangoon, capitale de la Birmanie. L’occasion pour le héros de Cosey de faire le point, de reprendre son journal et de s’initier aux subtilités de la méditation bouddhiste.

Sept ans après le précédent volume Cosey nous invite à partager, une nouvelle fois, la vie d’un personnage atypique de la bande dessinée. Ni héros ni antihéros, Jonathan se laisse guider par ses émotions. Au long d’un récit au rythme lent, plein de langueurs tropicales, si Cosey dénonce discrètement – mais avec fermeté – la dictature militaire qui écrase la Birmanie ce n’est pas le thème de l’album qui participe d’une quête spirituelle et amoureuse. Carnet de voyage insolite, ce volume invite surtout à plonger dans le quotidien d’un personnage attachant. Une histoire en demi-teintes où prédominent la tendresse et une certaine forme de lucidité.

  • Cosey
  • Le Lombard

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?