Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Romans > Kokoro

Kokoro

samedi 23 janvier 2016, par Georges Fernandes

Deux enfants, la sœur Seki et le frère Koichi ont le cœur malheureux. Leurs parents sont morts quand ils n’étaient encore que des adolescents. La fille est devenue froide avec les autres, elle ne pense qu’à son travail et à sa carrière. Elle refuse que l’on puisse avoir pitié d’elle alors elle s’interdit d’avoir de la compassion pour les autres. Le garçon c’est le contraire, il se laisse aller, non pas à la paresse mais simplement à la vie. Il ne participe pas à la société, il l’observe sans jamais rechercher le contact avec les autres.
Voici deux vies de gâché. Mais la situation va changer quand Seki va faire une dépression nerveuse. Son frère va prendre la situation en main, sortir leurs grand-mère de la maison de repos et ils vont tous ensembles partir voir la mer.
Réapprendre à vivre et à sourire, voici le thème centrale de ce livre, poétique, remplis d’amertume sans que cela paraisse être donneur de leçon.
Le livre ce lit rapidement et il réussit à mettre un peu d’espérance au cœur.

Kokoro

  • Delphine Roux
  • Editions Philippe Picquier
  • 114 pages
  • 12.50 €
  • 9782809711110

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?