Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > La Bataille

La Bataille

lundi 26 mars 2012, par François Membre

La Bataille

Mai 1809. La Grande Armée de Napoléon s’apprête à traverser le Danube sur l’immense pont flottant construit en une nuit par le génie français. De l’autre côté du fleuve les armées autrichiennes les attendent...

Aujourd’hui, de l’épopée napoléonienne, l’on retient surtout les pages de gloire, l’image d’une France réformée et modernisée par Napoléon et dominant l’Europe. Mais derrière l’image d’Epinal, la réalité est beaucoup plus sombre. L’Empire, c’est la guerre ! Bien sûr, toutes ne furent pas décidées par Napoléon mais l’Europe des rois ne pouvait accepter que les idées de liberté et d’égalité, les idées de la Révolution se répandent sur leurs terres, il fallait abattre l’usurpateur. Ici, dans cet album adapté du prix Goncourt de Patrick Rambaud, les auteurs mettent en scène une des batailles où s’opposèrent Français et Autrichiens. Ces derniers, désireux de venger l’humiliation d’Austerlitz ne veulent pas reculer.

La bataille d’Essling va être la première grande hécatombe des guerres modernes avec plus de 45 000 morts en deux jours. Mêlant personnages historiques et de fiction, qui permettent de donner chair à l’histoire, cet épisode, tout en évitant le cours magistral sur la Grande Armée, est dépeint avec minutie par Ivan Gil qui restitue magistralement les scènes de bataille. Epoustouflant !

La Bataille, tome 1, Ivan Gil, Patrick Rambaud et Richaud. Editions Dupuis, 64 pages, 14,95 euros

  • Ivan Gil, Patrick Rambaud et Richaud
  • Dupuis

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?