Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Histoire > La saga de la Maison Blanche

La saga de la Maison Blanche

mardi 28 novembre 2006, par Georges Fernandes

La Maison Blanche est un des rares symboles historiques des Etats-Unis.

Cette maison a vu passer tous les Présidents de ce pays et a dû endurer bien des problèmes, de l’incendie causé par les troupes Anglaises, aux frasques de décorum de certaines femmes de Présidents. La Maison blanche qui ne devait au départ qu’être la demeure et un point central du travail du gouvernement, est devenue peu à peu le symbole de la première puissance du monde libre.

Jean-Luc Hees, journaliste de talent, se sert de la maison Blanche comme d’un fil conducteur pour nous conter les aventures et mésaventures de ses différents occupants, tous locataires au bail précaire.

Avec un mélange d’événements historiques et politiques, les états d’humeur du peuple Américain qui change d’opinions comme de Présidents, qui, faut bien le dire, ne finissent jamais bien vieux.

Ce livre a aussi le mérite de faire sortir de l’oubli des hommes, qui ont à leurs manières et à leurs époques construit le futur de leur pays. Des passages sont fort d’émotion, comme celui de Lincoln qui face à la guerre de succession, va se faire pardonner à l’ennemi. Roosevelt, lui, dû faire preuve de courage durant la deuxième guerre mondiale, et il su faire alliance avec une autre vision contraire de ses convictions, les Communistes avec à leur tête Staline, ceci afin de battre la plus grande monstruosité de l’époque et peut être de toute l’humanité, le nazisme.

Plus proche de nous, le passage trop court de Kennedy ou l’affaire du Watergate de Nixon, ce qui ne l’empêcha pas d’être réélu avant de démissionner peu de temps après.

Ce sont les petits détails qui font l’Histoire, et ce livre est remplit de ces petites histoires des hommes qui ont contribué à l’écrire.

Ce livre remet les grands hommes à leur place, mais permet de donner une plus grande force symbolique à la maison blanche.

Facile et plaisant à lire, l’auteur a la plume facile et agréable à lire, avec force de détails qui donnent envie d’en apprendre encore plus.

  • Jean-Luc Hees
  • Presses de la renaissance

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?