Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > Philosophie > Lettres à Lucilius (1 à 29)

Lettres à Lucilius (1 à 29)

mardi 25 août 2009, par Bertrand Puysségur

Avant de dire tout le bien de ce livre, il faut d’abord lui trouver un défaut impardonnable. Il est trop court. Seulement 29 des 124 lettres que Sénèque adressa à Luc sont ici reproduites. Cependant cette entrée en matière a le don de vous absorber et de vous remplir. Pour le dire autrement, c’est peut être Sénèque qui a inventé le mot de "sagesse". Une sagesse pleine d’une simplicité élevée au rang de vertu. Sénèque s’adresse ici à un ami. Et à la lecture de ces lettres on devient l’ami de Sénèque. Près de 2000 ans après leur écriture, elles ont gardé toute leur fraîcheur et leur actualité. Que ce soit des réflexions sur la politique, la mort, la réussite sociale, l’amitié, la vieillesse, les voyages..., ces lettres ont la grande force de chuchoter des choses qui imprègnent directement le lecteur. Pleine de stoïcisme, elles font à chaque fois un petit détour par la doctrine concurrente, l’épicurisme, comme pour mieux amener la conversion.
Les plus grands ont puisé chez Sénèque un trait éternel de la nature humaine (Montaigne, Spinoza, Rousseau...). Car Sénèque se place en éducateur de soi-même, enjoignant aux hommes de se posséder plutôt que de posséder. C’est cette philosophie du quotidien qui rend vigoureuse et joyeuse l’âme humaine que l’ami de Lucilius déploie ici ; une sagesse universelle, pratique, loin des abstractions de la métaphysique. A lire et à relire, car après un certain âge, l’essentiel se trouve bien là.

  • Sénèque
  • Flammarion

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?