Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Ravage

Ravage

vendredi 9 septembre 2016, par Georges Fernandes

Le livre « Ravage » n’est pas une simple histoire de science-fiction. Écrit en 1943 par Barjavel, c’est la modernité qui est mis en défaut. Dans un monde moderne de 2052, les voitures voles, le train Marseille-Paris accompli sa route en 22 minutes, le téléphone portable existe … Oui Barjavel était un visionnaire à son époque. Un jour, à cause d’une éruption solaire trop importante, tous les appareillages électriques cessent de fonctionner. L’ascenseur ne fonctionne plus, les téléphones non plus… et bien plus grave, les voitures volantes retombent sur terre avec les passagers à l’intérieur, même chose avec les avions qui se posent dans des boules de feu. Il ne manque que les catastrophes des centrales atomiques, mais Barjavel ignorait leurs futur existence, il n’était pas non plus Nostradamus. Voici que les survivants doivent quitter les villes et apprendre à vivre sans les machines. Tout ceci est dans le livre « Ravage » dont les auteurs, Morvan, Walter et Macutay ont voulu crée une adaptation en bande dessinée ; C’est une énorme réussite. Le dessin est percutant, le scénario est plus qu’être une adaptation, c’est une œuvre. Les couleurs et les détails donnent envie de voir les planches de plus prés. La série va être en trois tomes, quand cela aurait pu être en un seul volume, mais nous lecteurs nous aurions certainement beaucoup perdu. C’est donc, il me semble, un bon choix et un album réussit. Bravo à l’éditeur Glénat et aux auteurs.

Ravage

  • Morvan & Walter & Macutay
  • Glénat
  • 50 pages
  • 13.90 €
  • 9782344000625

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?