Critiques littéraires de livres et BD, actualités de la lecture

Accueil > Critiques > BD > Vilbrequin

Vilbrequin

vendredi 18 juillet 2008

Vilbrequin est une bande dessinée scénarisée par Arnaud Le Gouëfflec et dessinée par Obion.

C’est un artiste vêtu de latex, un solitaire furtif qui ne sort que la nuit : virtuose de la cambriole, prince des monte-en-l’air, voilà son métier ! Pour donner le change aux yeux du reste du monde, il se prétend trompettiste de jazz ! Un jour pourtant, en fracturant un misérable petit coffre de troisième zone, il découvre .... Un mystère qui va hanter toutes ses pensées, comme une obsession lancinante ....

Vilebrequin est une bande dessinée plutôt originale et réussie.

Le Gouëfflec, artiste brestois touche à tout (romancier, musicien, ...) apporte là son style inimitable avec cet humour si particulier et sa vision décalée de la société.

Coté dessin, il y a une vraie recherche esthétique chez Obion, avec l’utilisation- réussie - du noir et blanc et certains passages excellents. Je pense en particulier à cette double page où il reprend dans chaque case le même motif, circulaire, à la manière de certains grands réalisateurs ( cf Hitchcock dans Psychose).

Vilbrequin, ou l’histoire d’un cambrioleur en plein doute, est une bonne bande dessinée, drôle et bien foutue.

Hannibal le lecteur

  • Le Gouëfflec & Obion
  • Casterman

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?